Partagez | 
 

 Valentine Izalin Kesteven

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Administrateur

avatar

PROFIL
Messages : 68
Date d'inscription : 30/11/2014

RPG
- Ses informations -
Chambre: Je vis à Inazami.
Métier : Tueur à gages.
Boîte à RP:

MessageSujet: Valentine Izalin Kesteven    Jeu 31 Déc - 20:49




~ Nom: Izalin Kesteven.
~ Prénom: Valentine ou « Val' » pour les flemmards.
~ Âge: 20 ans.
~ Origine: Lituanienne.
~ Orientation sexuelle: Hétéro.
~ Signe particulier: Valentine est atteinte de surdité partielle. Les sons qu'elle perçoit sont donc amoindris, sans pour autant être totalement étouffés. Pour ne pas que cela devienne un handicap, elle a appris à lire sur les lèvres et à utiliser le langage des signes. Elle est ainsi tout à fait capable de comprendre la personne qui est face à elle, mais aura beaucoup plus de mal à déchiffrer les sons lors d'une conversation par téléphone. Sa surdité fait qu'elle ne parle pas beaucoup, et ce même si elle en est capable, préférant utiliser des signes simples ou exagérer les expressions de son visage.
~ Classe: Universitaire ; Biologie.
~ Club: Art.


Caractère



T’as vu la folle qui trip un peu trop sur les arcs-en-ciel, qui dessine sur le sol et qui s’extasie devant un amas de fourmis ? Ah ouais, t’as croisé Valentine.

Valentine c’est la tempérance, c’est une psyché calme mais désireuse de tout savoir, de tout connaître, de tout faire. Valentine est tolérante, Valentine ne prend jamais la mouche. Elle sourit face aux critiques, est imperméable aux insultes, Valentine c’est un électron libre, c’est une femme qui vit dans son monde, qui évolue en marge de ses congénères. Parce qu’elle n’a pas les mêmes priorités, parce qu’elle n’a pas les mêmes préoccupations, parce qu’elle voit le monde autrement. Elle n’est pas matérialiste, elle vit avec le peu qu’elle a et n’a jamais ressenti le besoin vaniteux d’en désirer plus. Valentine est si peu matérialiste qu’elle ne sait pas utiliser la technologie. Elle préfère le papier et le stylo plutôt que le clavier d’un ordinateur, elle préfère le dessin plutôt que la photo prise avec un smartphone, elle préfère son vieux portable à clapet plutôt que ceux qui sortent tous les ans et qui servent à tout sauf à téléphoner. Valentine est douce, gentille, un peu perchée aussi, elle pense différemment de la norme imposée et son esprit scientifique la rend apathique. Valentine c’est Valentine, une personnalité un peu fouillis, un peu gribouillée, un peu comme de l’art abstrait.

Val’ possède un caractère particulier et tout simplement unique. Pour commencer, c’est une personne aimable, agissant de manière calme et posée avec les gens qui l’entourent, venant en aide à ceux qu’elle aime, en les protégeant du mieux qu’elle puisse faire. Ce petit bout de femme a une grande confiance en elle, et ne doute pas des conséquences de ses actions. Après tout, elle prend le temps de bien y réfléchir posément afin d’éviter qu’elles ne soient catastrophiques. Cela ferait-il d'elle quelqu’un n’aimant pas vivre dangereusement, au jour le jour ? Pas nécessairement. Elle aime également prendre des risques, mais certainement pas au sein de ses études. Une vie trop calme est source d’ennui mortel et elle n’aime pas particulièrement ça, comme beaucoup de monde finalement. Valentine, elle est souvent de bonne humeur et il est difficile de l’énerver. Certains y voient une fille un peu co-conne, qui ne se rend pas compte de ce qu’on lui dit, mais Valentine sourit gentiment, innocemment, comme si elle faisait face à un animal rebelle. Car les humains ne sont pour elle que des animaux de société. Des êtres à cajoler, à comprendre, à étudier. Alors, en partant de ce point de vue : Pourquoi être en colère lorsqu’un chiot vous mord ?

Crue et franche, elle n’hésite pas à dire les choses comme elles le sont. C’est aussi bien une qualité qu’un défaut. Il n’y a que la vérité qui blesse de toute façon, n’est-ce pas ? Ainsi, Valentine n’aime pas beaucoup les personnes hypocrites.

Il est à noter qu’elle possède une grande passion dans la vie : le dessin. De son enfance jusqu’à maintenant, elle a toujours dessiné. Au fil des années, elle n’a cessé de s’améliorer dans ce domaine, et désormais ses dessins sont quasiment irréprochables.
Parlant peu à cause de son handicap, elle n’a jamais eu beaucoup d’amis. Les seuls amis qu’elle possède font partie de la branche scientifique. Les autres ne la comprennent pas. Ils ne comprennent pas le détachement effrayant dont elle fait preuve avec les autres, car elle a toujours considéré autrui comme des animaux, ignorant leur statut d’humain et les percevant surtout comme des sujets de thèse. Elle est conciliante avec eux, mais n’éprouve aucune compassion à leur égard, et c’est ce trait indélébile de sa personnalité qui fait fuir les autres.

Un peu perchée, un peu déconnectée du monde et des priorités de base, Valentine voit le monde à sa façon et a sa propre notion de priorité. Parce que Valentine, au fond, elle préférera passer des heures à observer la lueur d’une bougie plutôt que de se rendre à un entretien important. Valentine, elle peut très bien s’arrêter au milieu de la route pour ramasser un caillou d’une forme curieuse, en ignorant les voitures qui passent près d’elle en klaxonnant. Valentine, c’est celle qui préférera courir s’acheter un livre de biologie plutôt que de rendre visite à un proche malade.



Physique



Que dire sur son physique ? Il semble à la fois si banal et si particulier pour une femme possédant vingt années à son compteur. Lorsqu’on la voit, il est difficile de faire abstraction de son visage étonnamment doux, mais doté d’une maturité déroutante. Valentine doit bien faire dans les un mètre soixante-neuf, facilement. Elle est aussi plutôt mince, peut-être est-elle le genre de fille qui ne mange que très peu pour préserver une taille de mannequin ? Pourtant, elle se sustente correctement et à sa faim, et la graisse que son corps accumule alimente les charmantes courbes de sa silhouette. Ni trop grosses, ni trop petites. Ses bras sont fins, ses mains délicates, ses cuisses et ses jambes minces. Son corps est en somme des plus attirants, et son fin minois ne gâche en rien ceci. De grandes prunelles bleues tirant sur l’azur illuminent son visage et son nez n’est qu’une petite courbe au milieu de celui-ci. En dessous se trouvent de minces lèvres rosées qui s’étirent le plus souvent en un délicat sourire. Son menton est une pointe ronde et termine ainsi sa figure ovale. Quant à son front, il est très légèrement recouvert par une mèche de cheveux naissant d’une raie sur le côté. Et puisque nous en parlons, ses cheveux sont d’un noir aux reflets bleutés. Les colorations ? Très peu pour elle. C’est bien évidemment sa couleur naturelle de surcroît. Lâchés, ils forment une douce cascade jusqu’à la fin de sa nuque.

En ce qui concerne sa tenue vestimentaire, il va sans dire qu’elle s’habille comme il lui plaît, sans pour autant paraître trop décontractée. Les vêtements amples sont ce qu’elle affectionne particulièrement, les tuniques légères floutant sa silhouette sont monnaie courante chez elle, et même si la jeune femme aime être à l’aise dans ses vêtements, il est très rare qu’elle opte pour les pantalons. Jupe et collants en hiver, leggins, robe, short, tout est bon pour éviter les jeans si peu élégants. Valentine porte souvent du bleu marine ou des couleurs froides en général, et aime se parer d’accessoires divers.


Histoire


« Moi. Que représente ce mot ? Mon enveloppe corporelle ou mon âme ? Mon cerveau ou mon cœur ? Mes parents m’ont nommé Valentine Izalin Kesteven. Je suis née pendant que le soleil se levait, en faisant rayonner les beaux paysages de Lituanie : Le 25 Janvier, à 8h42.

Il n'y aurait dû en avoir qu'un seul. Jonas ou Valentine, lui ou moi, le frère ou la sœur. Mon père le voulait lui, ma mère nous voulait nous. »

Valentine, un an, hurle. Ce sont des cris sans larme, un visage joufflu peinturluré de rouge et tordu par des grimaces plus horribles les unes que les autres : c’est un caprice. L’enfant réclame, l’enfant a faim, alors qu’il vient déjà d’avaler deux biberons. Les parents soupirent et se regardent en ne sachant trop quoi faire. Valentine, un an, met déjà des habits pour les bébés de deux ans.

Jonas, quatre ans, pleure. Il semble inconsolable malgré les mains douces de sa mère passées inlassablement dans ses cheveux et les paroles rassurantes. Devant lui, gît un cadavre. Le cadavre de son jouet favori. Les pièces du mécanisme sont répandues un peu partout, le dinosaure est séparé en trois morceaux : les pieds, le tronc, et la tête que mâchouille encore actuellement sa sœur du même âge, Valentine, après qu’elle se soit amusée à frapper le sol avec. Jonas, quatre ans, se dit qu’il aurait préféré rester seul plutôt que de partager sa vie avec un bambin baveux et gazouilleur. Valentine fixe de ses grands yeux bleus l’autre qui pleure rageusement. Elle ne comprend pas. Valentine, quatre ans, grande Altesse Couche-culotte et destructrice de dino à ses heures perdues.

Valentine, cinq ans, n’entend plus la voix de ses parents ni même le son que fait la radio le matin. Le vieux docteur lui a dit qu’elle pouvait aller mieux grâce à une opération, mais Valentine n’a pas compris, et s’est mise à pleurer en voyant le visage triste de sa maman. En rentrant à la maison, elle sait bien que ses parents se disputent mais ne peux pas l’entendre. Valentine, cinq ans, est recroquevillée sur son lit et n’entendra pas les mots d’adultes comme « Problèmes financiers », « génétique » ou « tympanoplastie ».

Valentine, six ans, a encore réclamé à sa mère une balade au parc après la sortie de l’école. De son regard encore innocent, elle observe avec curiosité et intérêt une colonie de fourmis qui s’affairent autour des miettes de son goûter. Incroyable de voir qu’à son âge, tout semble attirer son attention et trouver son importance à ses yeux. Tout sauf l’école bien évidemment… Valentine, six ans, a encore eu un « passable » à un exercice d’écriture et fait tout pour retarder l’inévitable : le retour à la maison et les devoirs qui vont avec.

Valentine, sept ans, apprend le langage des signes et commence à lire sur les lèvres. Paresseuse à l'idée de parler, elle a néanmoins trouvé un autre moyen d'embêter son frère : elle saute à présent sur le lit et balance à la tête de l’autre garçon toutes les peluches qui passent à portée de sa main. Jonas, sept ans, essaye en vain de rester concentré sur son jeu. Il alterne entre console portable et batailles avec la sale gosse pour tenter de la faire sortir. Valentine, sept ans, ne trouve rien de plus amusant que faire chier son frangin.

Valentine, onze ans, rentre en courant sur le chemin de la maison. Elle sort de sa première journée de cours au collège et arbore un immense sourire. Aujourd’hui, elle a eut SVT et ses yeux se sont mis à pétiller quand le professeur leurs a expliqué le programme de l’année scolaire. Valentine, onze ans, va peut-être enfin se mettre à travailler à l’école.

La jeune Kesteven, seize ans, remplit sa fiche d’orientation pour l’année prochaine. Elle opte pour la filière scientifique, elle devenue férue de sciences depuis plusieurs années maintenant. Elle appréhende un peu, n’ayant de réelles facilités qu’en biologie seulement et se contentant de travailler les matières secondaires juste ce qu’il faut, mais reste résolue dans son choix. De cette passion, Valentine, seize ans, en fera son métier, c’est décidé !

Jonathan Kesteven, cinquante-quatre ans, rentre de l’hôpital. Après plusieurs arrêts de travail répétés, son médecin l’a envoyé faire diverses analyses. Le verdict tombe, sans appel : cancer du pancréas. Chamboulement de la vie familiale. Jonathan espère en silence que sa fille se dévoue pour prendre la suite au magasin, le fils étant décidé à se diriger vers des études de droits. Pourtant, malgré les attentes implicites mais clairement devinables, Valentine ne change pas ses plans. Pour elle, ça sera départ pour Brixton d’ici un mois. Valentine, dix-huit ans, prépare ses affaires sous le regard mauvais de Jonas.

Valentine, dix-huit ans, s’est perdue dans les rues anglaises. Son ami artiste n’est pas venu, elle n’aura pas son matériel de dessin. Il lui a pourtant dit d’attendre à une rue bien précise où il enverrait quelqu’un lui fournir ce dont elle a besoin pour son club, mais la jeune femme se trompe d’endroit et converse avec un étrange inconnu. Valentine sourit, naïve, elle réclame son argile. L’inconnu est colérique, et des hommes viennent interrompre leur dialogue de sourds. Valentine, dix-huit ans, se retrouve à sourire simplement en songeant que les macaques anglais sont amusants.

Elena, cinquante-deux ans, lève ses yeux rougis vers sa fille qui vient d’entrer dans la chambre. C’est un regard triste et désespéré qu’elle lui lance, suivit d’un hochement de tête comme pour signifier « C’est fini. ». Les sanglots affluent de nouveau, résonnant entre ces murs trop blancs, à travers ce silence trop parfait. Deux corps viennent l’enserrer tendrement. Valentine, dix-neuf ans, embrasse le front de sa mère alors que son regard se porte sur l’homme qui dort d’un sommeil sans fin sur le lit d’hôpital.

Valentine, dix-neuf ans, rejoint un ami biologiste au Japon, pour un concours qu'elle gagnera six mois plus tard. Elle n’en peut plus de serrer les mains. Jury et collègues, tous arrivent les uns après les autres pour la féliciter de sa soutenance de thèse. On peut difficilement demander mieux. Valentine jette pourtant un regard déçu sur la salle. Ni sa mère, ni son frère n’ont fait le déplacement. Là où tous les thésards fêtent donc leur place au classement aussi bien avec leurs confrères qu’avec leurs proches, Valentine, vingt ans, se contentera de trinquer avec les autres scientifiques.

Valentine, de nos jours, sort d’une douche bien chaude. Sa première journée à Amai a été éprouvante entre les expériences à mener et son emménagement dans sa chambre universitaire. Elle est finalement restée au Japon après le concours, attachée à ses amis scientifiques y résidant. Fatiguée, elle va donc s’enrouler dans sa couette. Bien vite, ses yeux se ferment, alourdis par la fatigue. Elle récite l’alphabet japonais juste avant de s’endormir. Valentine, pour la énième nuit, s’en va retrouver Morphée et ses songes d’avenir glorieux, ses espoirs de réussite financière pour avoir droit à cette chirurgie longtemps désirée, et à ses cours passionnants du lendemain.


Joueur/joueuse


~ Prénom/pseudo: C'est toujours Clara !
~ Âge: 18 ans demain. *-*
~ Ton avis sur le forum: Il est pas beau. e.e *sors*
~ Comment as-tu trouvé le forum? Je suis le DC de Monsieur Rothschild, donc euh bah, voilà. Je l'ai trouvé parce qu'il est dans mes historiques depuis plus d'un an maintenant. xD
~ Présence sur le forum: Aussi souvent que possible ~
~ Code du règlement: J'accepte de respecter le règlement.

Oh, je l'ai peut-être pas dit explicitement dans l'histoire et je m'en excuse, mais Val' a bien intégrée Amai grâce à ses notes exemplaires (elle a gagné un concours qui portait sur une thèse en biologie, donc déjà la fille a la classe *sors*). Voilà voilà. <3


© Fondatrice de Amai Gakuen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mauxcroises.forumactif.org

Administrateur

avatar

PROFIL
Messages : 68
Date d'inscription : 30/11/2014

RPG
- Ses informations -
Chambre: Je vis à Inazami.
Métier : Tueur à gages.
Boîte à RP:

MessageSujet: Re: Valentine Izalin Kesteven    Sam 15 Juil - 13:33

Prénom & Nom
Souffle nous ici une petite phrase que ton personnage aurait pu dire. Que ça soit à propos d'un sujet qui lui tient particulièrement à coeur, une parole précise qu'il a tenu à quelqu'un au court de sa vie ou tout simplement une sale manie qu'il a. Donne nous donc ici un premier aperçu de qui il peut être et de comment il peut évoluer au quotidien.
Pour commencer, je m'appelle prénom & nom. Je suis né le Date de Naissance, en Pays de Naissance. J'ai donc Âge. Figure-toi que je suis Situation Maritale et Orientation sexuelle. Dans la vie, je suis Etudes/Métier (préciser le groupe si étudiant). Ce qui me différencie des autres est signe(s) distinctif(s). Les gens disent de moi que je suis adjectif, adjectifet adjectif, mais je me vois plutôt comme étant  adjectif, adjectifet adjectif !


Ton Physique de Rêve


oireau est un terme qui désigne plusieurs plantes du genre Allium dont Allium polyanthum, le poireau de vigne. Cependant, la plupart du temps, c'est du poireau cultivé, Allium porrum, dont il est question. Cet article ne traite que de ce dernier. Le poireau commun est donc une plante herbacée bisannuelle largement cultivée comme plante potagère pour ses feuilles (pseudo-tiges) consommées comme légumes. Nom scientifique : Allium porrum L., famille des Amaryllidacées (précédemment famille des Liliacées puis des Alliacées). Nom commun : poireau, porreau, poirée, poirette, asperge du pauvre, . de : Porree, Lauch, en : leek, es : puerro, poro. oireau est un terme qui désigne plusieurs plantes du genre Allium dont Allium polyanthum, le poireau de vigne. Cependant, la plupart du temps, c'est du poireau cultivé, Allium porrum, dont il est question. Cet article ne traite que de ce dernier. Le poireau commun est donc une plante herbacée bisannuelle largement cultivée comme plante potagère pour ses feuilles (pseudo-tiges) consommées comme légumes. Nom scientifique : Allium porrum L., famille des Amaryllidacées (précédemment famille des Liliacées puis des Alliacées). Nom commun : poireau, porreau, poirée, poirette, asperge du pauvre, . de : Porree, Lauch, en : leek, es : puerro, poro.

oireau est un terme qui désigne plusieurs plantes du genre Allium dont Allium polyanthum, le poireau de vigne. Cependant, la plupart du temps, c'est du poireau cultivé, Allium porrum, dont il est question. Cet article ne traite que de ce dernier. Le poireau commun est donc une plante herbacée bisannuelle largement cultivée comme plante potagère pour ses feuilles (pseudo-tiges) consommées comme légumes. Nom scientifique : Allium porrum L., famille des Amaryllidacées (précédemment famille des Liliacées puis des Alliacées). Nom commun : poireau, porreau, poirée, poirette, asperge du pauvre, . de : Porree, Lauch, en : leek, es : puerro, poro. oireau est un terme qui désigne plusieurs plantes du genre Allium dont Allium polyanthum, le poireau de vigne. Cependant, la plupart du temps, c'est du poireau cultivé, Allium porrum, dont il est question. Cet article ne traite que de ce dernier. Le poireau commun est donc une plante herbacée bisannuelle largement cultivée comme plante potagère pour ses feuilles (pseudo-tiges) consommées comme légumes. Nom scientifique : Allium porrum L., famille des Amaryllidacées (précédemment famille des Liliacées puis des Alliacées). Nom commun : poireau, porreau, poirée, poirette, asperge du pauvre, . de : Porree, Lauch, en : leek, es : puerro, poro.oireau est un terme qui désigne plusieurs plantes du genre Allium dont Allium polyanthum, le poireau de vigne. Cependant, la plupart du temps, c'est du poireau cultivé, Allium porrum, dont il est question. Cet article ne traite que de ce dernier. Le poireau commun est donc une plante herbacée bisannuelle largement cultivée comme plante potagère pour ses feuilles (pseudo-tiges) consommées comme légumes. Nom scientifique : Allium porrum L., famille des Amaryllidacées (précédemment famille des Liliacées puis des Alliacées). Nom commun : poireau, porreau, poirée, poirette, asperge du pauvre, . de : Porree, Lauch, en : leek, es : puerro, poro. oireau est un terme qui désigne plusieurs plantes du genre Allium dont Allium polyanthum, le poireau de vigne. Cependant, la plupart du temps, c'est du poireau cultivé, Allium porrum, dont il est question. Cet article ne traite que de ce dernier. Le poireau commun est donc une plante herbacée bisannuelle largement cultivée comme plante potagère pour ses feuilles (pseudo-tiges) consommées comme légumes. Nom scientifique : Allium porrum L., famille des Amaryllidacées (précédemment famille des Liliacées puis des Alliacées). Nom commun : poireau, porreau, poirée, poirette, asperge du pauvre, . de : Porree, Lauch, en : leek, es : puerro, poro.


Ton Caractère de Cochon


oireau est un terme qui désigne plusieurs plantes du genre Allium dont Allium polyanthum, le poireau de vigne. Cependant, la plupart du temps, c'est du poireau cultivé, Allium porrum, dont il est question. Cet article ne traite que de ce dernier. Le poireau commun est donc une plante herbacée bisannuelle largement cultivée comme plante potagère pour ses feuilles (pseudo-tiges) consommées comme légumes. Nom scientifique : Allium porrum L., famille des Amaryllidacées (précédemment famille des Liliacées puis des Alliacées). Nom commun : poireau, porreau, poirée, poirette, asperge du pauvre, . de : Porree, Lauch, en : leek, es : puerro, poro. oireau est un terme qui désigne plusieurs plantes du genre Allium dont Allium polyanthum, le poireau de vigne. Cependant, la plupart du temps, c'est du poireau cultivé, Allium porrum, dont il est question. Cet article ne traite que de ce dernier. Le poireau commun est donc une plante herbacée bisannuelle largement cultivée comme plante potagère pour ses feuilles (pseudo-tiges) consommées comme légumes. Nom scientifique : Allium porrum L., famille des Amaryllidacées (précédemment famille des Liliacées puis des Alliacées). Nom commun : poireau, porreau, poirée, poirette, asperge du pauvre, . de : Porree, Lauch, en : leek, es : puerro, poro.

oireau est un terme qui désigne plusieurs plantes du genre Allium dont Allium polyanthum, le poireau de vigne. Cependant, la plupart du temps, c'est du poireau cultivé, Allium porrum, dont il est question. Cet article ne traite que de ce dernier. Le poireau commun est donc une plante herbacée bisannuelle largement cultivée comme plante potagère pour ses feuilles (pseudo-tiges) consommées comme légumes. Nom scientifique : Allium porrum L., famille des Amaryllidacées (précédemment famille des Liliacées puis des Alliacées). Nom commun : poireau, porreau, poirée, poirette, asperge du pauvre, . de : Porree, Lauch, en : leek, es : puerro, poro. oireau est un terme qui désigne plusieurs plantes du genre Allium dont Allium polyanthum, le poireau de vigne. Cependant, la plupart du temps, c'est du poireau cultivé, Allium porrum, dont il est question. Cet article ne traite que de ce dernier. Le poireau commun est donc une plante herbacée bisannuelle largement cultivée comme plante potagère pour ses feuilles (pseudo-tiges) consommées comme légumes. Nom scientifique : Allium porrum L., famille des Amaryllidacées (précédemment famille des Liliacées puis des Alliacées). Nom commun : poireau, porreau, poirée, poirette, asperge du pauvre, . de : Porree, Lauch, en : leek, es : puerro, poro.oireau est un terme qui désigne plusieurs plantes du genre Allium dont Allium polyanthum, le poireau de vigne. Cependant, la plupart du temps, c'est du poireau cultivé, Allium porrum, dont il est question. Cet article ne traite que de ce dernier. Le poireau commun est donc une plante herbacée bisannuelle largement cultivée comme plante potagère pour ses feuilles (pseudo-tiges) consommées comme légumes. Nom scientifique : Allium porrum L., famille des Amaryllidacées (précédemment famille des Liliacées puis des Alliacées). Nom commun : poireau, porreau, poirée, poirette, asperge du pauvre, . de : Porree, Lauch, en : leek, es : puerro, poro. oireau est un terme qui désigne plusieurs plantes du genre Allium dont Allium polyanthum, le poireau de vigne. Cependant, la plupart du temps, c'est du poireau cultivé, Allium porrum, dont il est question. Cet article ne traite que de ce dernier. Le poireau commun est donc une plante herbacée bisannuelle largement cultivée comme plante potagère pour ses feuilles (pseudo-tiges) consommées comme légumes. Nom scientifique : Allium porrum L., famille des Amaryllidacées (précédemment famille des Liliacées puis des Alliacées). Nom commun : poireau, porreau, poirée, poirette, asperge du pauvre, . de : Porree, Lauch, en : leek, es : puerro, poro.


Ton Histoire Palpitante


oireau est un terme qui désigne plusieurs plantes du genre Allium dont Allium polyanthum, le poireau de vigne. Cependant, la plupart du temps, c'est du poireau cultivé, Allium porrum, dont il est question. Cet article ne traite que de ce dernier. Le poireau commun est donc une plante herbacée bisannuelle largement cultivée comme plante potagère pour ses feuilles (pseudo-tiges) consommées comme légumes. Nom scientifique : Allium porrum L., famille des Amaryllidacées (précédemment famille des Liliacées puis des Alliacées). Nom commun : poireau, porreau, poirée, poirette, asperge du pauvre, . de : Porree, Lauch, en : leek, es : puerro, poro. oireau est un terme qui désigne plusieurs plantes du genre Allium dont Allium polyanthum, le poireau de vigne. Cependant, la plupart du temps, c'est du poireau cultivé, Allium porrum, dont il est question. Cet article ne traite que de ce dernier. Le poireau commun est donc une plante herbacée bisannuelle largement cultivée comme plante potagère pour ses feuilles (pseudo-tiges) consommées comme légumes. Nom scientifique : Allium porrum L., famille des Amaryllidacées (précédemment famille des Liliacées puis des Alliacées). Nom commun : poireau, porreau, poirée, poirette, asperge du pauvre, . de : Porree, Lauch, en : leek, es : puerro, poro.

oireau est un terme qui désigne plusieurs plantes du genre Allium dont Allium polyanthum, le poireau de vigne. Cependant, la plupart du temps, c'est du poireau cultivé, Allium porrum, dont il est question. Cet article ne traite que de ce dernier. Le poireau commun est donc une plante herbacée bisannuelle largement cultivée comme plante potagère pour ses feuilles (pseudo-tiges) consommées comme légumes. Nom scientifique : Allium porrum L., famille des Amaryllidacées (précédemment famille des Liliacées puis des Alliacées). Nom commun : poireau, porreau, poirée, poirette, asperge du pauvre, . de : Porree, Lauch, en : leek, es : puerro, poro. oireau est un terme qui désigne plusieurs plantes du genre Allium dont Allium polyanthum, le poireau de vigne. Cependant, la plupart du temps, c'est du poireau cultivé, Allium porrum, dont il est question. Cet article ne traite que de ce dernier. Le poireau commun est donc une plante herbacée bisannuelle largement cultivée comme plante potagère pour ses feuilles (pseudo-tiges) consommées comme légumes. Nom scientifique : Allium porrum L., famille des Amaryllidacées (précédemment famille des Liliacées puis des Alliacées). Nom commun : poireau, porreau, poirée, poirette, asperge du pauvre, . de : Porree, Lauch, en : leek, es : puerro, poro.oireau est un terme qui désigne plusieurs plantes du genre Allium dont Allium polyanthum, le poireau de vigne. Cependant, la plupart du temps, c'est du poireau cultivé, Allium porrum, dont il est question. Cet article ne traite que de ce dernier. Le poireau commun est donc une plante herbacée bisannuelle largement cultivée comme plante potagère pour ses feuilles (pseudo-tiges) consommées comme légumes. Nom scientifique : Allium porrum L., famille des Amaryllidacées (précédemment famille des Liliacées puis des Alliacées). Nom commun : poireau, porreau, poirée, poirette, asperge du pauvre, . de : Porree, Lauch, en : leek, es : puerro, poro. oireau est un terme qui désigne plusieurs plantes du genre Allium dont Allium polyanthum, le poireau de vigne. Cependant, la plupart du temps, c'est du poireau cultivé, Allium porrum, dont il est question. Cet article ne traite que de ce dernier. Le poireau commun est donc une plante herbacée bisannuelle largement cultivée comme plante potagère pour ses feuilles (pseudo-tiges) consommées comme légumes. Nom scientifique : Allium porrum L., famille des Amaryllidacées (précédemment famille des Liliacées puis des Alliacées). Nom commun : poireau, porreau, poirée, poirette, asperge du pauvre, . de : Porree, Lauch, en : leek, es : puerro, poro.


Le Rôliste derrière le perso


idacées (précédemment famille des Liliacées puis des Alliacées). Nom commun : poireau, porreau, poirée, poirette, asperge du pauvre, . de : Porree, Lauch, en : leek, es : puerro, poro.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mauxcroises.forumactif.org
 
Valentine Izalin Kesteven
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VALENTINE'S DAY EST LÀÀÀÀÀÀ !
» V. comme Valentine.
» MARIKO - blue valentine.
» Tuto de valentine "la citrouille"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Maux Croisés :: Maux Croisés :: Les formalités-
Sauter vers: